Les chrétiens persécutés

en Espagne    

Articles

Fermer 1 la religion pendant la II République

Fermer 2 le contexte et la persécution

Fermer 3 Le massacre

Fermer 4 Le massacre à Madrid

Fermer 5 Le massacre des" prisonniers politiques"

Fermer 6 Elaboration de la Constitution en 1931

Fermer 7 rapport du ministre Irujo

Fermer 8 les tchékas

Fermer 9 désinformation

Fermer Arguments

Fermer Histoire et Vérité

Fermer Judas

Fermer La Catalogne va mal

Fermer La loi de la Mémoire Démocratique

Fermer Le cardinal Segura

Fermer Le fascisme rouge revient

Fermer Persécution au Mexique

Fermer Précédents en France (loi 1905)

Fermer Réflexions

Fermer informations récentes

Fermer la persecucion religiosa oficializada

Fermer liste des 498 béatifiés

Articles

Fermer Refexions sur la violence

Fermer a propos des Brigades Internationales

Fermer la guerre civile n'est pas terminée

Fermer le génocide vendéen

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 6 membres


Connectés :

( personne )
Contacts

 

 

 Ce site a été scindé. Il y a la partie persécution religieuse en Espagne et la partie persécution religieuse en France.
Voici le lien  pour la partie France:
https://persecution-religieuse-france.la-guerre-d-espagne.net/ 
Nom du site: Persécution religieuse et christianophobie

halte.jpgLa loi de la Mémoire Démocratique - la Loi de la mémoire démocratique

LA LOI DE LA MÉMOIRE DÉMOCRATIQUE

Pedro Sanchez, comme la plupart des républicains, n’a jamais admis que ses prédécesseurs aient perdu la guerre civile

Pourtant, si militairement ils avaient perdu la guerre, ils ont réussi le coup de force de la gagner moralement et historiquement. Ceci en utilisant un terrorisme intellectuel féroce et une mauvaise foi sans limite

Pour le monde entier la II république, démocratique profondément humaniste, élue démocratiquement fut vaincue par le dictateur fasciste Franco grâce a l aide des autres fascistes Hitler et Mussolini.

Sans parler de la guerre elle-même -ce qui n'est le propos de ce site- 70 000 personnes furent assassinées dans des conditions atroces et en dehors des combats par ces gauches "démocratiques". La plupart d'entre elles avec le seul crime d'être croyants.

Ces cadavres ont été enfouis sous les cadavres victimes de franquisme de telle sorte qu'ils soient complétement oubliés. Et l'opération a réussi au-delà de ce que la raison et l'intelligence peuvent admettre. Les droites sont totalement anesthésiées ! Ceux qui osent faire de la résistance sont traités de fascistes nostalgiques du franquisme et tout dialogue -si dialogue il y aurait pu avoir- est bloqué. Mais même dans ceux-là, personne, personne ! n'ose dire : -Mais, attendez vous aussi avez assassiné. D'abord les chrétiens, puis ceux qui n'adhéraient pas à vos idées et ensuite mêmes vos amis trotskistes- Il y a sans doute plusieurs sortes de démocratie ? 

Maintenant Sanchez et son gouvernement veulent sortir une loi qui s'appellera Loi de la Mémoire Démocratique et là on peut craindre le pire !

Les socialo-communistes qui composent le gouvernement veulent réécrire, à leur façon, l'histoire depuis les 200 dernières années. Avec cela des objectifs précis, tordus, sectaires et antidémocratiques : museler leurs opposants, laver le cerveau des jeunes générations et enterrer leurs ennemis de façon qui ne puissent plus sortir la tête hors de la boue qu'ils vont répandre. Pour cela quelques mesures sont nécessaires et déjà prévues : interdire et dissoudre toute association et organisation rappelant le franquisme.(dans lesquelles ils placeront très certainement des catholiques.) Puis imposer quelques lois visant a ce qu'elles ne puissent pas renaître sous un autre nom.

Ils commencent déjà par changer le nom del Valle de los Caídos et en expulsant les moines qui vivent dans un couvent attenant


Date de création : 16/09/2020 @ 19:11
Dernière modification : 18/09/2020 @ 12:42
Catégorie : La loi de la Mémoire Démocratique
Page lue 69 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Roberto Bueria Julian

                     Les chrétiens persécutés

 Persécution en Espagne pendant la II République



La conduite de l'Eglise espagnole pendant la guerre civile est encore et toujours, violemment critiquée.
On l'accuse d'avoir été réactionnaire, hypocrite, fasciste, obscurantiste. Elle aurait été soumise aux puissants et aurait méprisé les pauvres. Immensément riche, elle se serait rangée du côté de la force de peur de perdre ses privilèges.

Pourtant, il suffit d'étudier un peu cette époque pour s'apercevoir que toutes ces critiques ne dépassent pas le stade de la propagande. Elles peuvent facilement être réfutées, une par une.
C'est ce que vous pourrez trouver sur ce site.

Lisez argument par argument. vous comprendrez vite qu'il suffit juste d'un peu de bon sens, pour s'en convaincre.
Puis vous pourez lire  quelques unes des horreurs commises dans la page "le massacre"
 

 

Recherche



News
Roberto Bueria Julian
appréciations
 
super
à recommander
Très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Compteur

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^