Personnages C

·

    CAMPESINO el (républicain) de son vrai nom Valentin GONZALEZ véritable héros sur les fronts républicains. Général puis promu maréchal en URSS, Plus tard arrêté pour avoir proclamer sa désillusion du socialisme et dénoncer les tortures du N.K.V.D. Il écrivit, entre autres, des choses pas très gentilles sur la Pasionaria et Carrillo. Il fut envoyé au goulag où on le faisait nettoyer les W .C. collectifs, ce véritable colosse arriva à peser 38 kilogrammes. S'évada en 1948, , finalement il se réfugia en France. En 1961 on le fit interné à l'île de Bréhat. A sa libération il travailla comme ouvrier. En 1977 il put rentrer en Espagne et mourut le 20/10/1983.

Vous trouverez une page très interessante écrite par Julian Gorkin dans la page Internet: como contribui a salvar a Valentin Gonzalez : http://www.fundanin.org/gorkin7.htm

 El Campesino

· CALVO SOTELO , José,(1893-1936) monarchiste assassiné par des asaltos au début de juillet 1936. Sa mort fut le détonateur de la guerre. Homme politique espagnol monarchiste de premier plan avant la guerre civile espagnole. Son assassinat par des "guerdias de asalto" ralliera de nombreux espagnols au putsch des généraux Emilio Mola et d'autres généraux . Économiste et juriste, professeur d'université, José Calvo Sotelo avait commencé sa carrière politique au Parti conservateur d'Antonio Maura comme ministre de la Justice.En 1923, il devient ministre des finances avec Miguel Primo de Rivera.
En 1931, avec l'avènement de la république, il est expulsé d'Espagne. En 1934 et la victoire de la droite, il est amnistié et est élu député de la Renovación Española. Ses critiques acides sur la politique du Front Populaire font de lui l'ennemi à abattre. Le 12 juillet, la mort de José Castillo, lieutenant des "asaltos"servira de prétexte. Calvo Sotelo est assasiné avec la complicité de ceux-là même qui sont censés le protéger. Qui a donné l'ordre?

· Calvo Sotelo

·Santiago Carrillo en 1936

CARRILLO SANTIAGO.(communiste) Fin 1936, alors qu'il était délégué à l'Ordre Public, il fut décidé de transférer les prisonniers politiques de la Carcel Modelo à la prison de PARACUELLOS DE JARAMA. 8000 prisonniers (on a récemment ramené ce chiffre à 5000) seront ainsi transférés de la Prison Modèle .....aux fosses communes ouvertes à SAN FERNANDO DE HENARES et de TORREJON DE ARDOZ. Plus tard monsieur Santiago dira qu'il n'était au courant de rien!! Il n'avait pas entendu non plus les protestations que des diplomates étrangers lui firent.
Après la guerre, il vécut en URSS (où il fut très violemment critiqué par des anciens camarades comme el Campesino et Julian GORKIN). Il retourna en Espagne en 1977 doux comme un agneau qui vient de naître et le P.C. espagnol, sous sa direction, obtînt 20 sièges aux Cortes avec 9.24 % de voix. Récemment, il a été fait docteur honoris causa par le gouvernement de Rodriguez (Zapatero) pour son rôle pendant la transition !! Sans commentaire! Il est mort le 18 septembre 2012. Paix à son âme !!!!


 

CASARES QUIROGA Santiago, (1884-1950) Il était Chef du Gouvernement le 18 juillet 1936 et n'avait pas autorisé la distribution d'armes. Il démissionna ce même jour et s'exila en France où il mourut en 1950. Il avait été leader du Parti Autonomiste Galicien.

CASTILLO José tua le cousin de Jose Antonio Primo de Rivera, SAENZ de HEREDIA, le 14 avril 1936 lors d'une manifestation. La "falange" jura de se venger et le 12 juillet (1936) alors qu'il rentre chez lui, quatre hommes s'approchent et l'abattent à coups de révolver. Une des versions de l'assassinat de Calvo Sotelo dit que c'est de l'attroupement autour de son cadavre et du mouvement de colère qu'est naît l'idée de tuer les dirigeants de la droite plutôt que s'attaquer au menu fretin.

 

 

CHECA. (Républicain) serait mort au Mexique.
(tout renseignement sera le bienvenu)

 

CODOVILLA (MEDINA) (Républicain) retourna à Buenos Aires d'où il était venu.

·

 

COMPANYS (Républicain) (1883/1940)sous le régime de Vichy, il fut livré par Pétain à Franco et fut exécuté le 15 octobre 1940.

·

 

CONDES ROMERO Fernando Instigateur de l'assassinat de Calvo Sotelo, mourut le 23 juillet 1936 dans le Alto de Léon

COPEMAN FRED (Anglais) volontaire dans les Brigades Internationales quitta le parti communiste au début de 1939, pour adhérer à la religion catholique, au LABOUR PARTY et au Réarmement Moral.

 

 

CUNNINGHAM JOCK, (Anglais) qui avait joué un rôle important dans les Brigades Internationales, l'armée britannique refusa ses services, il erra de nombreuses années un peu partout en Grande-Bretagne, vivant de travaux de hasard

 

Casado Segismundo (1893-1968), militaire loyaliste. Diverses manoeuvres entre dirigeants républicains firent qu'il soit promu colonel et chef de l'Armée du Centre en 1938 en remplacement du général Miaja. Le général et lui avaient défendu Madrid depuis les premiers jours, alors qu'Azaña allait se cacher dans les hauteurs de Montserrat et que le Gouvernement Républicain partait à Valencia un peu plus loin des canons franquistes. Fatigués, dégoûtés du comportement des politiciens, ils arrivèrent à la conclusion qu'il fallait négocier avec Franco et se révoltèrent contre le gouvernement Negrin en mars 1939. Mais Franco ne leur fit aucune concession et attendit patiemment que la lutte entre partisans et adversaires de la négociation finissent de s'entretuer pour entrer dans Madrid. Casado dut s'exiler. Il revint à Madrid en 1961 où il mourut en 1968.

Segismundo Casado