Les chrétiens persécutés

en Espagne    

Articles

Fermer 1 la religion pendant la II République

Fermer 2 le contexte et la persécution

Fermer 3 Le massacre

Fermer 4 Le massacre à Madrid

Fermer 5 Le massacre des" prisonniers politiques"

Fermer 6 Elaboration de la Constitution en 1931

Fermer 7 rapport du ministre Irujo

Fermer 8 les tchékas

Fermer 9 désinformation

Fermer Arguments

Fermer Histoire et Vérité

Fermer Judas

Fermer La Catalogne va mal

Fermer La loi de la Mémoire Démocratique

Fermer Le cardinal Segura

Fermer Le fascisme rouge revient

Fermer Persécution au Mexique

Fermer Précédents en France (loi 1905)

Fermer Réflexions

Fermer informations récentes

Fermer la persecucion religiosa oficializada

Fermer les assassins glorifiés

Fermer liste des 498 béatifiés

Articles

Fermer Refexions sur la violence

Fermer a propos des Brigades Internationales

Fermer la guerre civile n'est pas terminée

Fermer le génocide vendéen

Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 6 membres


Connectés :

( personne )
Contacts

 

 

 Ce site a été scindé. Il y a la partie persécution religieuse en Espagne et la partie persécution religieuse en France.
Voici le lien  pour la partie France:
https://persecution-religieuse-france.la-guerre-d-espagne.net/ 
Nom du site: Persécution religieuse et christianophobie

news.gifNews


halte.jpgManifestations en Catalogne - par roberto le 20/10/2019 @ 11:21

Le 14 octobre 2019, les juges publient leur verdict à l'encontre des accusés du montage illégal d'un referendum sur l'indépendance de la Catalogne. Depuis ce jour et jusqu'à ?? Des manifestations ultra violentes ont lieu dans les plus grandes villes de la région et principalement à Barcelone. Curieusement la presse étrangère et la catalane ne parlent que de ces condamnations et bien sûr elles paraissent lourdes. Surtout si l'on ne parle pas du montant que cette parodie de referendum coûta aux contribuables espagnols. 84 millions d'euros auxquels il faut ajouter la réparation de tous les dégâts que les manifestants "pacifiques" causèrent.

Pourtant on peut se poser des questions sur la sincérité des dirigeants qui poussent le peuple à la révolte ainsi que celle des manifestants eux-mêmes. Si l'on approfondi le problème on voit que les manifestations étaient prévues depuis longtemps et qu'elles n'ont rien de spontanées ni provoquées par l'indignation. Car enfin :

  • Oriol Junqueras est condamné à 13 de prison pour sédition et malversation.
  • Raul Romeva """""""""""""""""""12 ans ""       pour sédition et malversation.
  • Joaquin Forn""""""""""""""""""""10 ans et 6 mois pour sédition
  • Jordi Turull """""""""""""""""""""12 ans pour sédition.
  • Josep Rull """"""""""""""""""""""10 ans et 6 mois pour sédition
  • Jordi Sánchez"""""""""""""""""""9 ans pour sédition
  • Carmen Forcadell""""""""""""""11 ans et 6 mois pour sédition.
  • Dolors Bassa """""""""""""""""""12 ans pour sédition et malversation.
  • Jordi Cuixart """""""""""""""""""9 ans pour sédition.
  • Santi Vila """"""""""""""""""""""1 an et 8 mois pour désobéissance.
  • Meritxell Borras """""""""""""""1 an et 8 mois pour désobéissance.
  • Carles Mundó""""""""""""""""""1 an et 8 mois pour désobéissance.

Mais la réalité est toute autre. Le "gouvernement" catalan sera chargé du choix de la prison et de l'application des peines. Il appliquera aux "détenus" les degrés deux ou trois légalement puisque prévus par la loi. Donc :

Santi Vila, Meritxell Borras et Carles Mundó, ne retournent plus en prison et sortent libres.  Tous les autres y compris Junqueras -le plus lourdement condamné- pourront sortir passer les fêtes de fin d'année en famille.

Raul Romeva, Joaquin Forn, Jordi Turull, Josep Rull, Jordi Sánchez, Carmen Forcadell, Dolors Bassa et Jordi Cuixart sortiront plus ou moins suivant les peines, mais tous seront libérés en 2020.

Oriol Junqueras, le plus lourdement condamné (parce que jugé organisateur principal) sortira, lui, au plus tard en mars 2021.

Les prisonniers ont bénéficié jusqu'à maintenant d'un traitement de faveur, ne parlons pas de ce qu'il en sera maintenant dans une prison catalane…………… Où ils ne mettront peut-être jamais les pieds.

Alors que viennent faire ces indignations et cette violence de la part des jeunes catalans ? une fois encore : MANIPULATION !

 

 


Calendrier
Roberto Bueria Julian

                     Les chrétiens persécutés

 Persécution en Espagne pendant la II République



La conduite de l'Eglise espagnole pendant la guerre civile est encore et toujours, violemment critiquée.
On l'accuse d'avoir été réactionnaire, hypocrite, fasciste, obscurantiste. Elle aurait été soumise aux puissants et aurait méprisé les pauvres. Immensément riche, elle se serait rangée du côté de la force de peur de perdre ses privilèges.

Pourtant, il suffit d'étudier un peu cette époque pour s'apercevoir que toutes ces critiques ne dépassent pas le stade de la propagande. Elles peuvent facilement être réfutées, une par une.
C'est ce que vous pourrez trouver sur ce site.

Lisez argument par argument. vous comprendrez vite qu'il suffit juste d'un peu de bon sens, pour s'en convaincre.
Puis vous pourez lire  quelques unes des horreurs commises dans la page "le massacre"
 

 

Recherche



News
Roberto Bueria Julian
appréciations
 
super
à recommander
Très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Compteur

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^