Les chrétiens persécutés

en Espagne    

Religion et République

Fermer 1 la religion pendant la II République

Fermer 2 le contexte et la persécution

Fermer 3 Le massacre

Fermer 4 Le massacre à Madrid

Fermer 5 Le massacre des" prisonniers politiques"

Fermer 6 Elaboration de la Constitution en 1931

Fermer 7 rapport du ministre Irujo

Fermer 8 les tchékas

Fermer 9 désinformation

Fermer Arguments

Fermer Judas

Fermer La Catalogne va mal

Fermer Le cardinal Segura

Fermer Le fascisme rouge revient

Fermer Persécution au Mexique

Fermer Précédents en France (loi 1905)

Fermer Réflexions

Fermer informations récentes

Fermer la persecucion religiosa oficializada

Fermer liste des 498 béatifiés

Réflexions

Fermer Refexions sur la violence

Fermer a propos des Brigades Internationales

Fermer la guerre civile n'est pas terminée

Fermer le génocide vendéen

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 6 membres


Connectés :

( personne )
Contacts

 

 

 Ce site a été scindé. Il y a la partie persécution religieuse en Espagne et la partie persécution religieuse en France.
Voici le lien  pour la partie France:
https://persecution-religieuse-france.la-guerre-d-espagne.net/ 
Nom du site: Persécution religieuse et christianophobie

Sondage
appréciations
 
super
à recommander
Très bien
Bien
Passable
bof
grrrrrr
Résultats
Nouvelles

halte.jpgl'exhumation de Franco - par roberto le 27/08/2018 @ 10:43

Le nouveau gouvernement "socialiste" de Pedro Sanchez avec l'aide du parti d'extrême gauche Podemos a décidé de déterrer la hache de guerre. Déterrer c'est bien le mot car ils ont l'intention de d'exhumer les restes de Franco et les enlever du Valle de los Caídos.  Une nouvelle occasion de  faire revenir les vieilles rancœurs de la guerre civile.

Car  en réalité ce n'est pas de Franco qu'il s'agit, mais de se redonner le beau rôle et de re-gagner la guerre que les gauches avaient perdue en 1939. Une nouvelle fois elles vont brandir les cadavres victimes de la répression franquiste pour mieux cacher les crimes perpétrés par leurs parents ou grands-parents.

Et leur réussite est totale et absolue. Les 70 000 morts assassinés par les rouges dans des conditions atroces,  et hors combats pendant la guerre,  sont les victimes les plus oubliées de la terre. Personne! Aucun espagnol n'ose en parler et dire, mais attendez, les rouges aussi ont tué. Oubliés les quelques 8 000 membres du clergé assassinés, la plupart après avoir été émasculés, les religieuses tuées après avoir été violées en viols collectifs. Oubliés les simples croyants assassinés uniquement parce-qu'ils croyaient en Dieu et atrocement mutilés. Selon des calculs on peut les chiffrer aux  environs de 50 000.

L'Histoire réétudiera-t-elle cette époque un jour et rétablira la vérité ? Balayant  cette grotesque propagande obtenue par un terrorisme intellectuel sans précédent ?

 


Calendrier
Présentation

                     Les chrétiens persécutés

 Persécution en Espagne pendant la II République



La conduite de l'Eglise espagnole pendant la guerre civile est encore et toujours, violemment critiquée.
On l'accuse d'avoir été réactionnaire, hypocrite, fasciste, obscurantiste. Elle aurait été soumise aux puissants et aurait méprisé les pauvres. Immensément riche, elle se serait rangée du côté de la force de peur de perdre ses privilèges.

Pourtant, il suffit d'étudier un peu cette époque pour s'apercevoir que toutes ces critiques ne dépassent pas le stade de la propagande. Elles peuvent facilement être réfutées, une par une.
C'est ce que vous pourrez trouver sur ce site.

Lisez argument par argument. vous comprendrez vite qu'il suffit juste d'un peu de bon sens, pour s'en convaincre.
Puis vous pourez lire  quelques unes des horreurs commises dans la page "le massacre"
 

 



Webmaster - Infos


france_mwxx.gifJe remercie les internautes qui  donnent leurs appreciations.

Vous pourrez trouver mon livre  Le choc des deux Espagne sur la guerre d'Espagne (hors des sentiers battus et des idées toutes faites), dans toutes les Fnacs, les grandes librairies, les sites de vente par correspondance au prix de 20, 90 euros. Contribuer à rétablir la Vérité.

Merci encore

^ Haut ^